Bienvenue sur le site mobile des archives départementales des hauts-de-seine.

Nos missions

Histoire du département

Bibliothèque des Archives

Bibliothèque André-Desguine

Bibliothèque La Souvarine

Nos actualités

Plan du site

Contact

Menu de l'exposition

Un projet encouragé

Fables de Florian ill. par J. J. Grandville, 1842, La Fable et la Vérité. Z00519
Fables de Florian ill. par J. J. Grandville, 1842, La Fable et la Vérité. Z00519 © Archives départementales des Hauts-de-Seine

Le duc de Penthièvre aurait dit un jour à Florian : "Essayez de faire des fables" ; ses amis l'y encouragent (cf. supra). Florian, que tous les genres littéraires intéressent, commence à y travailler au moins dès 1786. Il hésite toutefois à aborder un domaine qui a connu de si grands maîtres, mais on le rassure : "Ne brûlez point vos fables, et soyez sûr que La Fontaine est si divin, que beaucoup de places infiniment au-dessous de la sienne sont encore très belles".

Si l'édition des Fables en volume date de 1792, depuis plusieurs années certaines ont été publiées dans l'Almanach des Muses ou dans les Etrennes lyriques. On sait que Florian en lut quelques-unes à l'Académie française et qu'il les testait auprès de ses proches : "Je m'en vais consacrer mon été […] à compléter mes fables, qu'on me fait lire à tout bout de champ dans les sociétés et qui ont plus de succès que jamais" (29 janvier 1791, lettre au marquis de Florian). Le 5 février 1792, il précise au même correspondant : "Je m'occupe à présent de finir mon recueil de fables. J'en veux cent, et je n'en ai que 110 ; je vais en faire encore, pour réformer ensuite toutes celles qui n'auront pas la taille, […] et les sujets de fable piquants et justes sont rares. […] Je suis à peu près décidé à avoir la sottise de me laisser graver, et à mettre mon portrait à la tête de mes fables".

Documents annexes

Conseil départemental des Hauts-de-Seine a étudié la question importante, qui, souvent, on nous pose. Question anonyme, et s'inquiètent de la plus grande partie de les jeunes, c'est le problème de la dysfonction érectile chez les jeunes. Dans toute la France augmente la croissance des émigrés, et la population des autochtones diminue. Orientales les gens souffrent moins de problèmes de dysfonction érectile. Quelle est la raison? La chaleur du climat, de l'air frais et une vie plus sédentaire. La décision de la maladie de la dysfonction érectile existe, et c'est le Cialis. Cialis - le meilleur des médicaments sur le marché pour le traitement de cette maladie. Le nombre minimum d'effets secondaires et la durée maximale de travail de préparation. Comme indiqué par le fabricant est de 36 heures de travail et les plaisirs de la vie. La substance des médicaments Cialis - Tadalafil. C'est pour cela qu'il beaucoup connaissent sous le nom de tadalafil. Cialis sans ordonnance est assez facile d'acheter en ligne. "La jeunesse saine avec le Cialis est notre choix!" © Conseil départemental des Hauts-de-Seine.