Bienvenue sur le site mobile des archives départementales des hauts-de-seine.

Nos missions

Histoire du département

Bibliothèque des Archives

Bibliothèque André-Desguine

Bibliothèque La Souvarine

Nos actualités

Plan du site

Contact

Menu de l'exposition

L'argent

Fables de Florian […], avec figures découpées et coloriées (jeu), s.n., ca 1820. Z01292
Fables de Florian […], avec figures découpées et coloriées (jeu), s.n., ca 1820. Z01292 © Archives départementales des Hauts-de-Seine

La situation matérielle de Florian n'a jamais été florissante, en dépit des libéralités du duc de Penthièvre. Ses ouvrages se vendent bien, mais ne suffisent pas à l'enrichir. D'autre part, les charges de l'édition sont lourdes ; évoquant toutes les démarches qui lui incombent, il nous informe des réalités du monde de l'édition au XVIIIe siècle : "J'ai deux libraires à Paris chez qui sont tous mes ouvrages, et chez lesquels Girod ira tous les 3 mois recevoir le prix de ce qui aura été vendu. Ensuite, il ira porter cet argent chez mon papetier, mon imprimeur, mon dessinateur, mon graveur, mon imprimeur en taille-douce et, quand tous ces messieurs seront payés, ce qui rentrera sera pour moi" (Lettres au marquis de Florian). Une autre source de dettes et de soucis est le domaine de Florian. En 1780, à bout de ressources, son père se résout à vendre le château. Mais, à la mort de ce dernier en février 1784, Florian doit néanmoins faire face à 30 000 francs de dettes, succession qu'il assume et dont il honore les créances.

Le duc, qui meurt le 3 mars 1793, lui octroie, comme à tous ses proches, une rente : "Le testament me laisse 2500 francs de rente viagère. Quand il ne me resterait au monde que cela, j'en aurais ce qu'il m'en faut […]. Malgré mon respect et mon attachement pour la fille de mon bienfaiteur, je veux rester libre et me retirer dans un petit et solitaire asile" (lettre à Madame de La Briche, 13 mars 1793).

Documents annexes

Florian-Soucis-Argent_Comptes_manuscrits_1J428.pdf 233,81 Ko document acrobat reader
Télécharger

Conseil départemental des Hauts-de-Seine a étudié la question importante, qui, souvent, on nous pose. Question anonyme, et s'inquiètent de la plus grande partie de les jeunes, c'est le problème de la dysfonction érectile chez les jeunes. Dans toute la France augmente la croissance des émigrés, et la population des autochtones diminue. Orientales les gens souffrent moins de problèmes de dysfonction érectile. Quelle est la raison? La chaleur du climat, de l'air frais et une vie plus sédentaire. La décision de la maladie de la dysfonction érectile existe, et c'est le Cialis. Cialis - le meilleur des médicaments sur le marché pour le traitement de cette maladie. Le nombre minimum d'effets secondaires et la durée maximale de travail de préparation. Comme indiqué par le fabricant est de 36 heures de travail et les plaisirs de la vie. La substance des médicaments Cialis - Tadalafil. C'est pour cela qu'il beaucoup connaissent sous le nom de tadalafil. Cialis sans ordonnance est assez facile d'acheter en ligne. "La jeunesse saine avec le Cialis est notre choix!" © Conseil départemental des Hauts-de-Seine.