Bienvenue sur le site mobile des archives départementales des hauts-de-seine.

Nos missions

Histoire du département

Bibliothèque des Archives

Bibliothèque André-Desguine

Bibliothèque La Souvarine

Nos actualités

Plan du site

Contact

Jacques Le Roy Ladurie

La Bibliothèque d'Histoire sociale La Souvarine conserve les archives de Jacques Le Roy Ladurie (1902-1988).

Mémoires de Jacques Le Roy Ladurie - 1997
Mémoires de Jacques Le Roy Ladurie - 1997 © Archives départementales des Hauts-de-Seine - H99LER

Né à Saint-Mihiel dans la Meuse en 1902, Jacques Le Roy Ladurie étudie l'agriculture à Angers. Diplômé de l'École supérieure d'agriculture en 1924, il s'installe comme exploitant agricole à Moutiers-en-Cinglais dans la région de Caen.

Promoteur d'une agriculture moderne, il s'engage dans l'action syndicale. En 1925, il est nommé secrétaire du syndicat agricole du Calvados. Dans les années 30, il milite au sein de l'Union nationale des syndicats agricoles et en prend la présidence dès 1933.

Il prend part aussi à la vie politique en assumant les fonctions de maire de Moutiers-en-Cinglais pendant plus de 50 ans (1929-1983) avec seulement une interruption de deux ans (1945-1947).

Nommé ministre de l'agriculture et du ravitaillement en avril 1942, Jacques Le Roy Ladurie démissionne six mois plus tard du gouvernement Laval en raison de son hostilité au durcissement collaborationniste de ce gouvernement et à la loi sur le Service du Travail Obligatoire (STO).
Il rejoint alors la Résistance en janvier 1943 et combat avec les FFI sous le nom de "Capitaine Lempereur" dans les maquis autour d'Orléans.

À la Libération, il est emprisonné pour l'exercice de sa fonction ministérielle sous le régime de Vichy avant de bénéficier six mois plus tard d'un non-lieu prononcé par la Haute-Cour de Justice.

Il recouvre alors ses mandats syndicaux au sein de diverses institutions locales et régionales. Il retrouve aussi ses fonctions de maire en 1947.

Jacques Le Roy Ladurie devient député du Calvados sous la deuxième législature de la IVe République (1951-1955) et sous la première législature de la Ve République (1958-1962) en arborant les couleurs respectives de l'Union des nationaux indépendants et républicains et du Centre national des indépendants et des paysans.

Jacques Le Roy Ladurie décède en juin 1988.

Archives_Le_Roy_Ladurie_et_Biblio.pdf 72,89 Ko document acrobat reader
Télécharger
partager