Bienvenue sur le site mobile des archives départementales des hauts-de-seine.

Nos missions

Histoire du département

Bibliothèque des Archives

Bibliothèque André-Desguine

Bibliothèque La Souvarine

Nos actualités

Plan du site

Contact

Institut d'Histoire Sociale

Fondé en 1935 par Boris Souvarine, l'Institut d'Histoire Sociale se veut un lieu d'échanges et de recherches sur le totalitarisme, objet d'étude relevant de ses précédentes thématiques : communisme, socialisme et syndicalisme.

Plaque Institut d'Histoire Sociale
Plaque Institut d'Histoire Sociale © Archives départementales des Hauts-de-Seine

L’Institut d’Histoire Sociale a été fondé, en 1935, comme filiale française de l’Institut International d’Histoire sociale d’Amsterdam par Boris Souvarine (1896-1985).

Un temps associé à l’Institut Supérieur du Travail actuellement dirigé par Bernard Vivier, il développe sa thématique syndicale.

L’IHS est d’abord présidé par Alexandre-Marie Desrousseaux (dit Bracke), député socialiste du Nord, son directeur était Boris Nicolaievski et son secrétaire général Boris Souvarine.
Puis se sont succédés entre autres Émile Roche, André Bergeron, Jean-François Revel et actuellement Emmanuel Le Roy Ladurie.
Son directeur actuel en est Pierre Rigoulot.

Cette association loi 1901 organise des colloques et débats. Les actes de ces rencontres sont régulièrement publiés depuis les années 90 au sein des revues que l’Institut édite :

    •    Histoire & Liberté (depuis 2006)
    •    Cahiers d’Histoire Sociale (1995-2005)
    •    Est & Ouest (1983-1993)
    •    Le Contrat social (1957-1968)
    •    BEIPI (1949-1955)

L’Institut a également publié tout au long de son histoire des brochures notamment anticommunistes.

partager

Voir Aussi

  • Pour plus d'informations sur l'Institut d'Histoire Sociale

    Site de l'Institut d'Histoire Sociale

    En savoir plus

Conseil départemental des Hauts-de-Seine a étudié la question importante, qui, souvent, on nous pose. Question anonyme, et s'inquiètent de la plus grande partie de les jeunes, c'est le problème de la dysfonction érectile chez les jeunes. Dans toute la France augmente la croissance des émigrés, et la population des autochtones diminue. Orientales les gens souffrent moins de problèmes de dysfonction érectile. Quelle est la raison? La chaleur du climat, de l'air frais et une vie plus sédentaire. La décision de la maladie de la dysfonction érectile existe, et c'est le Cialis. Cialis - le meilleur des médicaments sur le marché pour le traitement de cette maladie. Le nombre minimum d'effets secondaires et la durée maximale de travail de préparation. Comme indiqué par le fabricant est de 36 heures de travail et les plaisirs de la vie. La substance des médicaments Cialis - Tadalafil. C'est pour cela qu'il beaucoup connaissent sous le nom de tadalafil. Cialis sans ordonnance est assez facile d'acheter en ligne. "La jeunesse saine avec le Cialis est notre choix!" © Conseil départemental des Hauts-de-Seine.