Archives & Patrimoine des Hauts-de-Seine : Le mot de la fin

Bienvenue sur le site mobile des archives départementales des hauts-de-seine.

Nos missions

Histoire du département

Bibliothèque des Archives

Bibliothèque André-Desguine

Bibliothèque La Souvarine

Nos actualités

Plan du site

Contact

Le mot de la fin

Fables de Florian illustrées par Benjamin Rabier, 1936, Z00858
Fables de Florian illustrées par Benjamin Rabier, 1936, Z00858 © Archives départementales des Hauts-de-Seine

L'image de la girafe que nous venons de présenter, vue à travers le prisme forcément réducteur de la collection, est, de facto, incomplète. A ceux qui souhaiteraient élargir leur connaissance sur le sujet ou prolonger le débat sur l'animalité, nous proposons en annexe, en guise d'orientation bibliographique, quelques titres de publications que nos recherches nous ont amenée à consulter. D'autre part, en 1984, une exposition a été consacrée à la girafe de Charles X par le Musée de l'Ile-de-France, à Sceaux ; un catalogue a été publié à cette occasion.

Enfin, nous ne saurions trop recommander aux sympathisants anciens ou nouveaux de la girafe de se référer aux travaux de Thierry Buquet,  sur son site www.girafes.net . Nous lui devons un important tribut et avons plaisir à le remercier pour son sympathique encouragement.
Si, depuis longtemps, elle ne draine plus les foules, force est de constater que la girafe a su conserver en France la sympathie du public acquise dès sa "découverte" en 1827  : sa cote de popularité jamais démentie fait qu'aujourd'hui encore son image est non seulement régulièrement utilisée dans la publicité, mais qu'elle a même atteint le statut d'icône des nurseries sous la forme d'un célèbre jouet en caoutchouc. Par ailleurs, dans toute cette complexité philologique et physionomique que nous venons de survoler, la science moderne n'a pas vraiment tranchée puisque le nom savant désormais adopté dans la nomenclature internationale pour désigner le gracieux animal est giraffa camelopardalis

partager

Conseil départemental des Hauts-de-Seine a étudié la question importante, qui, souvent, on nous pose. Question anonyme, et s'inquiètent de la plus grande partie de les jeunes, c'est le problème de la dysfonction érectile chez les jeunes. Dans toute la France augmente la croissance des émigrés, et la population des autochtones diminue. Orientales les gens souffrent moins de problèmes de dysfonction érectile. Quelle est la raison? La chaleur du climat, de l'air frais et une vie plus sédentaire. La décision de la maladie de la dysfonction érectile existe, et c'est le Cialis. Cialis - le meilleur des médicaments sur le marché pour le traitement de cette maladie. Le nombre minimum d'effets secondaires et la durée maximale de travail de préparation. Comme indiqué par le fabricant est de 36 heures de travail et les plaisirs de la vie. La substance des médicaments Cialis - Tadalafil. C'est pour cela qu'il beaucoup connaissent sous le nom de tadalafil. Cialis sans ordonnance est assez facile d'acheter en ligne. "La jeunesse saine avec le Cialis est notre choix!" © Conseil départemental des Hauts-de-Seine.