Bienvenue sur le site mobile des archives départementales des hauts-de-seine.

Nos missions

Histoire du département

Bibliothèque des Archives

Bibliothèque André-Desguine

Bibliothèque La Souvarine

Nos actualités

Plan du site

Contact

Dénouement ?

La Mode illustrée, journal de la famille, 3 mars 1872, 288PEG1
La Mode illustrée, journal de la famille, 3 mars 1872, 288PEG1 © Archives départementales des Hauts-de-Seine

Au 21e siècle, la cravate continue d'être source d'inspiration pour les auteurs dramatiques : en 2001 est créée une pièce de Fabrice Roger-Lacan, Cravate Club, adaptée au cinéma dès 2002 (adaptation de Frédéric Jardin). Le scénario met en scène deux amis intimes, Bernard et Adrien, aux modes de vie très différents, mais dirigeant ensemble un cabinet d'architectes. Or, le jour des quarante ans de Bernard, Adrien lui apprend qu'il ne pourra pas assister à l'anniversaire, tenu d'assister au dîner mensuel de son club, le Cravate Club …
À travers ce personnage de fiction, Edouard Baer, qui joue Adrien, commença à forger sa réputation de dandy.

Concernant l'aspect vestimentaire, c'est à Jean-Claude Bologne (op. cit.) que nous empruntons l'épilogue à cette petite présentation : "Ce qui fait le succès de la cravate à l'époque des dandys la menace de disparition dans l'ère industrielle : le temps qu'il faut pour la nouer correctement. Témoin de l'oisiveté que permet la richesse, elle ne peut s'adapter à la toilette rapide qu'exige un monde au travail. [Ainsi, au fil du temps] les multiples innovations que l'on introduit tentent de rendre plus pratique et plus confortable un accessoire qui se signalait à l'inverse par sa complication. Un cravatier new-yorkais, Jesse Langsdorf, donne à la cravate sa forme actuelle en la coupant en diagonale dans le tissu, ce qui la rend plus élastique et évite de la froisser en la nouant. Le procédé est breveté en 1924". Ces considérations matérielles auraient à coup sûr offusqué nos élégants du 19e siècle, virtuoses du pliage !

Avatar inattendu, à notre époque où l'image est reine, la cravate n'est plus seulement un des attributs de l'homme élégant : chez les personnalités publiques, les hommes politiques en particulier, sa présence ou son absence, loin d'être anodines, constituent un signe de communication non verbale, véhiculent une information sur un caractère ou simplement un état d'esprit passager. N'en pas porter serait gage de modernité, de décontraction, voire d'accessibilité ; sa présence, en revanche, matérialise une distance. Peut-être certains d'entre eux méditent-ils cette phrase de Balzac : "un homme vêtu de noir, cravaté de blanc, est prêt à tout […] Il est tout habillé pour devenir ministre".

Bibliographie-cravate.pdf 52,75 Ko document acrobat reader
Télécharger
partager

Voir Aussi

Conseil départemental des Hauts-de-Seine a étudié la question importante, qui, souvent, on nous pose. Question anonyme, et s'inquiètent de la plus grande partie de les jeunes, c'est le problème de la dysfonction érectile chez les jeunes. Dans toute la France augmente la croissance des émigrés, et la population des autochtones diminue. Orientales les gens souffrent moins de problèmes de dysfonction érectile. Quelle est la raison? La chaleur du climat, de l'air frais et une vie plus sédentaire. La décision de la maladie de la dysfonction érectile existe, et c'est le Cialis. Cialis - le meilleur des médicaments sur le marché pour le traitement de cette maladie. Le nombre minimum d'effets secondaires et la durée maximale de travail de préparation. Comme indiqué par le fabricant est de 36 heures de travail et les plaisirs de la vie. La substance des médicaments Cialis - Tadalafil. C'est pour cela qu'il beaucoup connaissent sous le nom de tadalafil. Cialis sans ordonnance est assez facile d'acheter en ligne. "La jeunesse saine avec le Cialis est notre choix!" © Conseil départemental des Hauts-de-Seine.