Bienvenue sur le site mobile des archives départementales des hauts-de-seine.

Nos missions

Histoire du département

Bibliothèque des Archives

Bibliothèque André-Desguine

Bibliothèque La Souvarine

Nos actualités

Plan du site

Contact

Culture et théâtres

Patrice Cherau devant le théatre des Amandiers à Nanterre en novembre 1982. 2047W408
Patrice Cherau devant le théatre des Amandiers à Nanterre en novembre 1982. 2047W408 © Photographie Marc Enguerand

Historique des services

Lors de la création des services préfectoraux dans les Hauts-de-Seine, les compétences liées à l’éducation, aux sports et à la culture sont regroupées au sein d’une Direction des affaires communales, scolaires et culturelles. Lors de la décentralisation de 1982-1986, les compétences culturelles sont confiées au Département.

L’Etat reste toutefois présent en région avec le réseau des directions régionales des affaires culturelles, chargées depuis 1969, de mettre en œuvre, sous l’autorité du préfet de région et des préfets de département, la politique culturelle définie par le gouvernement.

Au niveau départemental, il existe un service départemental (puis territorial) d’architecture et du patrimoine (SDAP). Par décret du 6 mars 1976, ces services ont succédé aux agences des bâtiments de France, nées dans l’immédiat après-guerre.  Ils s’intéressent à la fois à l’histoire de la construction, aux modes d’occupation de l’espace et à la façon dont les bâtiments s’insèrent dans le paysage. Dans le cadre des missions de contrôle des architectes des bâtiments de France (ABF), ils contribuent à l’amélioration des projets proposés par les particuliers et les collectivités.

Enfin, sur le territoire des Hauts-de-Seine, se trouvent deux des 70 scènes nationales, structures associatives labellisées par le ministère de la Culture et de la Communication (le Théâtre 71 à Malakoff et les Gémeaux à Sceaux), ainsi que deux des 33 centres dramatiques nationaux, sociétés à responsabilité limitée subventionnées par le ministère de la Culture et de la Communication, à Nanterre et à Gennevilliers.


Constitution du fonds

Les archives du SDAP (1783W, 1789W, 1798W, 480 articles, 50 ml) et celles du Théâtre 71 de Malakoff (1934W, 957 articles, 3 ml) ont été prises en charge en 2010. Celles de Nanterre-Amandiers ont été versées en 2011 (2047W, 10 ml).


Présentation du contenu

Les archives du SDAP sont constituées de dossiers d’avis en matière d’urbanisme, classés par ville et par rue (1951-2009) de dossiers thématiques sur l’axe de La Défense, sur l’aménagement des Berges de Seine ou encore sur l’A86 (1980-2000), d’ études d’urbanisme (1978-1994), de dossiers de séances de la commission départementale des sites (1969-1999), de travaux d’entretien des monuments historiques et domaines nationaux (1952-2004) et de reportages photographiques (1992-2002).

Les archives du Théâtre 71 de Malakoff témoignent des activités et du fonctionnement de l’établissement de 1971 à 2008. Très riche, ce fonds rassemble les documents administratifs (documentation, statuts, budgets) éclairant sur le fonctionnement de l’institution mais surtout les dossiers des spectacles produits entre 1984 et 2002. Ces dossiers comprennent notamment les articles de presse sur chaque création et les statistiques de fréquentation. Enfin, le fonds est remarquable de part la quantité et la qualité de sa documentation iconographique. Plus de 700 photographies et plus de 180 affiches de spectacles et de festivals (Total Vocal, Dans la Jongle des Villes) témoignent de sa vitalité culturelle pendant la période 1990 à 2008.

Les archives du Théâtre des Amandiers de Nanterre retracent l’histoire de cet établissement de 1963 à 2000. On trouve des documents administratifs (rapports d’activités, journaux d’information, programmes annuels) ; des dossiers de spectacle composés notamment de dossiers de presse et de revues de presse sur chaque création ; des documents sur Patrice Chéreau, directeur de 1982 à 1990, et sur Jean-Pierre Vincent, directeur de 1990 à 2001, ainsi que sur leurs collaborateurs (Stanislas Nordey, Luc Bondy, Bernard-Marie Koltès, Richard Peduzzi, Jean-Paul Chambas…) ; des documents sur l’école de comédiens Nanterre-Amandiers (candidatures, stages de perfectionnement...) qui a notamment accueilli Valérie Bruni-Tedeschi, Agnès Jaoui et Vincent Pérez ; et des photographies et des affiches sur les spectacles et festivals présentés par le théâtre.


Sources complémentaires
: fonds de la Direction des affaires communales, scolaires et culturelles et de la Direction des relations avec les collectivités territoriales de la préfecture des Hauts-de-Seine ; fonds des services culturels du Département.

partager

Voir Aussi

  • Archives du Théâtre des Amandiers (Nanterre)

    Découvrez les archives du théâtre des Amandiers, de sa fondation à 2015 : documents administratifs, dossiers de spectacles, affiches, photographies...

    En savoir plus Archives du Théâtre 71 à Malakoff

    Le Théâtre 71 a ouvert ses portes le 5 mai 1971. Versées en juin 2010, ses archives rassemblent des documents administratifs (documentation, statuts, budgets) éclairant le fonctionnement de l’institution mais surtout des dossiers des spectacles produits entre 1984 et 2002.

    En savoir plus Service départemental de l'architecture et du patrimoine

    Consulter l'inventaire.

    En savoir plus Monuments historiques des communes de l'ancien département de Seine-et-Oise

    Consulter l'inventaire.

    En savoir plus

Conseil départemental des Hauts-de-Seine a étudié la question importante, qui, souvent, on nous pose. Question anonyme, et s'inquiètent de la plus grande partie de les jeunes, c'est le problème de la dysfonction érectile chez les jeunes. Dans toute la France augmente la croissance des émigrés, et la population des autochtones diminue. Orientales les gens souffrent moins de problèmes de dysfonction érectile. Quelle est la raison? La chaleur du climat, de l'air frais et une vie plus sédentaire. La décision de la maladie de la dysfonction érectile existe, et c'est le Cialis. Cialis - le meilleur des médicaments sur le marché pour le traitement de cette maladie. Le nombre minimum d'effets secondaires et la durée maximale de travail de préparation. Comme indiqué par le fabricant est de 36 heures de travail et les plaisirs de la vie. La substance des médicaments Cialis - Tadalafil. C'est pour cela qu'il beaucoup connaissent sous le nom de tadalafil. Cialis sans ordonnance est assez facile d'acheter en ligne. "La jeunesse saine avec le Cialis est notre choix!" © Conseil départemental des Hauts-de-Seine.