Bienvenue sur le site mobile des archives départementales des hauts-de-seine.

Nos missions

Histoire du département

Bibliothèque des Archives

Bibliothèque André-Desguine

Bibliothèque La Souvarine

Nos actualités

Plan du site

Contact

Archives religieuses

Les archives religieuses sont composées d’une part des registres de catholicité, d'autre part de transcriptions ou dépouillement de registres paroissiaux.

© Archives départementales des Hauts-de-Seine - 3J/ANT_91

3 J : Registre de catholicité des paroisses issues de l'ancien département de la Seine

Constitution du fonds et historique de la conservation

Dépôt de l'Archevêché de Paris : à ce jour quatre dépôts ont eu lieu (11 février 1982, 12 mai 1982, 8 octobre 1990 et 8 février 2001).

Composition du fonds

Ce fonds est constitué exclusivement par le dépôt des doubles des registres paroissiaux, dits de catholicité, conservés par l'archevêché de Paris et concernant les paroisses de l'actuel diocèse de Nanterre. Ces registres concernent essentiellement les actes de baptêmes (et ondoiement) et les actes de mariages à partir de 1795 (en signalant que parfois ne sont présentes que des listes et non les actes eux-mêmes) ; cependant, pour certaines paroisses, se trouvent aussi les actes de sépulture dans la période 1795-1859. De même il peut arriver que soient mentionnés d'autres sacrements : liste de première communion ou de confirmation. Les registres sont classés par paroisse ou par hôpital et cotés par communes (27 ml environ, 1795 – 1889).

Conditions d'accès

Communication libre après un délai de 100 ans.

Instruments de recherche

Inventaire dactylographié

Sources et fonds complémentaire

Georges Poisson, Inventaire des édifices religieux catholiques des Hauts-de-Seine in Mémoires de la fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et de l'Ile-de-France, Paris, t.22, 1971, p. 7-118 et t. 23-24, 1972-1973, p. 7-143 (cote 5PIF 19-20).


133 J : Registre de catholicité des paroisses issues de l'ancien département de la Seine-et-Oise

Constitution du fonds et historique de la conservation

Dépôt du diocèse de Nanterre en 2012.

Composition du fonds

Ce fonds est constitué par les registres des actes de catholicité dévolus par l'Archevêché de Versailles au nouvel Evêché de Nanterre à la suite de sa création le 9 octobre 1966. Il ne couvre donc que les paroisses du diocèse de Versailles (Chaville, Garches, Marnes-la-Coquette, Meudon, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Sèvres, Ville-d'Avray, Vaucresson) qui ont été rattachées au nouveau diocèse de Nanterre. La période chronologique couverte par ces registres court principalement des années 1805-1810 jusqu'à 1912 cependant de nombreuses lacunes ont été constatées.

Intérêt du fonds 

Les actes de sépulture présentent l'intérêt de nous renseigner sur les lieux d'inhumation des personnes décédées et constituent donc une source complémentaire aux registres de décès de l'état civil qui sont eux dressés en fonction du lieu de décès. Ces registres de sépulture pallient donc l'absence dans les fonds des Archives départementales des registres d'enregistrement des concessions de sépulture conservés en commune.

De plus, ces registres reflètent l'histoire des communautés paroissiales, notamment des personnalités illustres (acte d'inhumation de l'Impératrice Joséphine le 2 juin 1814 à Rueil-Malmaison, acte de baptême du 16 novembre 1845 de Monseigneur le Prince de Condé, dont le roi Louis-Philippe est le parrain, etc.) ou des événements marquants (incendie de l'église Saint-Louis de Garches lors du conflit franco-prussien de 1870).

Conditions d'accès

Communication libre après un délai de 100 ans.

Sources et fonds complémentaires

- 3 J, Registres de catholicité déposés par l'Archevêché de Paris pour les paroisses du diocèse de Paris ;

- Archives paroissiales du diocèse de Nanterre ;

- 4 E, fonds de l'état civil ;

- E-DEPOT/VAU_20, registre des inhumations au cimetière de Vaucresson, 1900-1928 ;

- Série V, cultes.


13 J : Transcriptions de registres paroissiaux

Transcription des registres de 1617 à 1805, par M. ALLART : Arcueil (1666-1676) ; Châtillon (tables filiatives 1700-1805) ; Issy-les-Moulineaux (1637-1792) ; Montrouge (1617-1792) ; Vanves (1643-1792).

Don M. Allart, 1982-1992, 32 classeurs (2 ml) ; inventaire dactylographié.

partager

Voir Aussi

  • Registres de catholicité (3J)

    En savoir plus Registres de catholicité, communes de l'ex-Seine et Oise

    Concerne les paroisses de Chaville, Garches, Marnes-la-Coquette, Meudon, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Sèvres, Ville-d'Avray, Vaucresson.

    En savoir plus

Conseil départemental des Hauts-de-Seine a étudié la question importante, qui, souvent, on nous pose. Question anonyme, et s'inquiètent de la plus grande partie de les jeunes, c'est le problème de la dysfonction érectile chez les jeunes. Dans toute la France augmente la croissance des émigrés, et la population des autochtones diminue. Orientales les gens souffrent moins de problèmes de dysfonction érectile. Quelle est la raison? La chaleur du climat, de l'air frais et une vie plus sédentaire. La décision de la maladie de la dysfonction érectile existe, et c'est le Cialis. Cialis - le meilleur des médicaments sur le marché pour le traitement de cette maladie. Le nombre minimum d'effets secondaires et la durée maximale de travail de préparation. Comme indiqué par le fabricant est de 36 heures de travail et les plaisirs de la vie. La substance des médicaments Cialis - Tadalafil. C'est pour cela qu'il beaucoup connaissent sous le nom de tadalafil. Cialis sans ordonnance est assez facile d'acheter en ligne. "La jeunesse saine avec le Cialis est notre choix!" © Conseil départemental des Hauts-de-Seine.