Bienvenue sur le site mobile des archives départementales des hauts-de-seine.

Nos missions

Histoire du département

Bibliothèque des Archives

Bibliothèque André-Desguine

Bibliothèque La Souvarine

Nos actualités

Plan du site

Contact

Les registres dans les collèges et lycées


Dans les établissements scolaires, les registres matricules n’existent pas de façon systématique et obligatoire. On peut trouver des registres d’entrée et de sortie des élèves, des répertoires alphabétiques, des registres d’inscription des élèves par catégories, des livres de classes, des fichiers des élèves, des listes alphabétiques…

Sous des formes (fichier, registre) et des classements divers (alphabétique, chronologique, par classe), tous ces documents renseignent sur les noms et prénoms des élèves, leur qualité (interne, demi-pensionnaire, externe surveillé, externe libre), leur classe, l’adresse de leurs parents et/ou de leurs correspondants en ville, la profession des parents ainsi que les dates et lieux de naissance des élèves, les établissements d’origine, les dates de scolarité au lycée, parfois le nombre de frères et sœurs ou encore la mention d’une bourse. Ils permettent de dresser une sociologie des élèves : ressort de recrutement du lycée, catégorie socioprofessionnelle des parents, et donnent une idée du nombre d’élèves concernés par l’enseignement secondaire au fil du temps et de la durée de la scolarité.

Entre 2009 et 2011, la totalité des collèges et des lycées publics du ressort du département des Hauts-de-Seine ont été visités et les archives historiques prises en charge (voir tableau des registres matricules). Les documents relatifs à la scolarité ont été collectés jusque dans les années 1960/ 1970. Pour les années suivantes, il est inutile de s’adresser aux Archives départementales ; l’établissement seul aura conservé les traces de la scolarité des élèves.


partager

Conseil départemental des Hauts-de-Seine a étudié la question importante, qui, souvent, on nous pose. Question anonyme, et s'inquiètent de la plus grande partie de les jeunes, c'est le problème de la dysfonction érectile chez les jeunes. Dans toute la France augmente la croissance des émigrés, et la population des autochtones diminue. Orientales les gens souffrent moins de problèmes de dysfonction érectile. Quelle est la raison? La chaleur du climat, de l'air frais et une vie plus sédentaire. La décision de la maladie de la dysfonction érectile existe, et c'est le Cialis. Cialis - le meilleur des médicaments sur le marché pour le traitement de cette maladie. Le nombre minimum d'effets secondaires et la durée maximale de travail de préparation. Comme indiqué par le fabricant est de 36 heures de travail et les plaisirs de la vie. La substance des médicaments Cialis - Tadalafil. C'est pour cela qu'il beaucoup connaissent sous le nom de tadalafil. Cialis sans ordonnance est assez facile d'acheter en ligne. "La jeunesse saine avec le Cialis est notre choix!" © Conseil départemental des Hauts-de-Seine.