Bienvenue sur le site mobile des archives départementales des hauts-de-seine.

Nos missions

Histoire du département

Bibliothèque des Archives

Bibliothèque André-Desguine

Bibliothèque La Souvarine

Nos actualités

Plan du site

Contact

Des projets aux vestiges : les Hauts-de-Seine et les Expositions universelles

De 1855 à 1900, la France a organisé cinq Expositions universelles. Les Archives départementales des Hauts-de-Seine proposent de revenir sur ces événements, aussi ambitieux qu'éphémères, et de mettre en valeur les liens qui rapprochent ces expositions du territoire des Hauts-de-Seine.

Fête de nuit lors de l'Exposition de 1900
Fête de nuit lors de l'Exposition de 1900 © Archives départementales des Hauts-de-Seine

Vouloir traiter du sujet des expositions universelles et des Hauts-de-Seine pourrait apparaitre au premier abord comme un « hors sujet ». Les cinq expositions universelles organisées par la France en 1855, 1867, 1878, 1889 et 1900 sont bien des expositions parisiennes, et elles ont grandement contribué à façonner le visage de la capitale. Ces manifestations ont été aussi éphémères qu’impressionnantes pour le public contemporain, et, plus de 100 ans après la dernière exposition parisienne, elles fascinent toujours autant le public du 21e siècle.

Pour autant, si on s’intéresse au déroulement de chacune des expositions, on remarquera qu’elles ont demandé de nombreux préparatifs, soulevant des questions sur leur emplacement, ce qui les a amenés à sortir parfois des limites de la capitale ; et si des moyens conséquents ont été mis en œuvre pour édifier des centaines de palais ou pavillons, il a parfois été possible de réutiliser tout ou partie de certains bâtiments.

C’est alors que le lien entre les expositions universelles et le territoire des Hauts-de-Seine apparait : chaque exposition peut être reliée au département, soit parce qu’un vestige y a été reconstruit, soit parce qu’il a été envisagé comme lieu d’accueil d’une exposition, voire, parce qu’il a accueilli une annexes ou certains événements.

L’exposition présentée par les Archives départementales des Hauts-de-Seine propose de revenir sur le déroulement de chacune des cinq expositions universelles organisées en France entre 1855 et 1900, tout d’abord en s’attardant sur l’organisation de chacun de ces événements : qu’y a-t-on vu, quels bâtiments et quelles inventions ont été les plus remarqués par les millions de visiteurs qui s’y sont pressés ? Pour chaque exposition, les liens avec le territoire seront mis en avant : projets d’organisation, de plus en plus nombreux et précis, et vestiges accueillis sur le territoire, au bénéfice d’initiatives privées ou publiques. Deux cas particulier sont également évoqués : l’annexe agricole de l’exposition de 1867, située sur l’île de Billancourt (actuelle l’île Saint-Germain) et la construction de la Tour Eiffel, dont toutes les pièces ont été préparées dans les usines Eiffel de Levallois-Perret.

Enfin, si la France n’a pas organisé d’autre exposition universelle après 1900 (1937 a le titre « d’exposition internationale »), des projets ont été relancés au lendemain de la seconde guerre mondiale afin d’accueillir une exposition sur un site d’avenir pour le développement de la région parisienne : La Défense.

De nombreux documents et objets permettent de retracer cette histoire, issus des collections des Archives départementales des Hauts-de-Seine, tout particulièrement les collections de la Bibliothèque d’histoire locale, ainsi que les documents iconographiques. Des prêts indispensables à la compréhension de ces événements ont également été accordés par les Archives nationales et le Musée d’histoire sociale et urbaine (MUS) de Suresnes.

Informations pratiques
- Dates : dès que la situation sanitaire le permettra
- Du lundi au vendredi, de 9h à 18h
- Entrée libre
- Visite guidée pour des groupes sur réservation au 01.41.37.11.02
- Adresse : 137 avenue Joliot Curie à Nanterre (accès par l'allée des Bizis)

A télécharger

Retrouvez ci-dessous le livrets de visite et le livret jeu. 

Documents associés 2 Documents

Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition © Département des Hauts-de-Seine
partager

Voir Aussi

  • Programmation culturelle 2020

    Conférences, visites, ateliers familles... découvrez notre programmation culturelle.  

    En savoir plus

Conseil départemental des Hauts-de-Seine a étudié la question importante, qui, souvent, on nous pose. Question anonyme, et s'inquiètent de la plus grande partie de les jeunes, c'est le problème de la dysfonction érectile chez les jeunes. Dans toute la France augmente la croissance des émigrés, et la population des autochtones diminue. Orientales les gens souffrent moins de problèmes de dysfonction érectile. Quelle est la raison? La chaleur du climat, de l'air frais et une vie plus sédentaire. La décision de la maladie de la dysfonction érectile existe, et c'est le Cialis. Cialis - le meilleur des médicaments sur le marché pour le traitement de cette maladie. Le nombre minimum d'effets secondaires et la durée maximale de travail de préparation. Comme indiqué par le fabricant est de 36 heures de travail et les plaisirs de la vie. La substance des médicaments Cialis - Tadalafil. C'est pour cela qu'il beaucoup connaissent sous le nom de tadalafil. Cialis sans ordonnance est assez facile d'acheter en ligne. "La jeunesse saine avec le Cialis est notre choix!" © Conseil départemental des Hauts-de-Seine.